Les hôpitaux recommandent l’allaitement maternel – est-ce sûr ?

Table des matières

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

L’allaitement maternel est toujours la meilleure recommandation que nous puissions vous donner, mais surtout, essayer d’allaiter au moins jusqu’à la première année est vital pour le bon développement de votre bébé.

L’allaitement pendant les 6 premiers mois de la vie d’un bébé est fondamental pour sa croissance, mais au-delà de ce point et jusqu’à la première année, continuer à allaiter signifie renforcer les défenses du bébé pour l’avenir.

Il est vrai qu’à partir du sixième mois, et coïncidant avec la reprise du travail de la mère, les bébés commencent à suivre un régime mixte , mais toutes les recommandations des institutions et des experts conseillent justement, si vous ne pouvez pas allaiter jusqu’à l’âge d’un an, de proposer au moins un régime mixte pour qu’ils ne cessent pas de boire du lait maternel. Alors pourquoi sortons-nous de l’hôpital avec des sucettes, des biberons, du lait en poudre ou des échantillons d’aliments pour bébés ?

Nous apprend-on à allaiter dans les hôpitaux ?

La vérité est qu’il est très surprenant que si les médecins sont totalement d’accord pour nourrir les bébés le plus longtemps possible avec du lait maternel, ils nous donnent un panier rempli de produits promotionnels tels que des aliments pour bébés, des biberons et des sucettes. Pourquoi les marques maintiennent-elles ces accords avec les centres médicaux publics et les utilisent-elles pour nous proposer des méthodes d’alimentation alternatives ?

Pour vraiment promouvoir l’allaitement, il serait préférable qu’elles nous donnent un livre sur l’allaitement, un coussin pour faciliter la position d’allaitement, ou toute autre chose qui soit en accord avec l’objectif, ne pensez-vous pas ?

Il y a quelques mois, l’American Academy of Pediatrics (AAP) a publié un article intéressant contenant des recommandations sur l’allaitement, mais il incluait également, pour la première fois, des recommandations à l’intention des professionnels de la santé et des hôpitaux sur certaines routines qui devraient et contribueraient sans aucun doute à promouvoir l’allaitement.

Ces routines comprennent la formation de la mère à l’allaitement de son bébé, le fait de ne pas offrir au bébé un liquide autre que le lait maternel, la facilitation et l’encouragement des groupes de travail pour aider les mères à initier l’allaitement, et le fait de ne pas encourager l’utilisation de tétines et de biberons.

Comme nous pouvons le constater, il y a encore beaucoup de travail à faire, mais ce qui est vraiment frappant, c’est qu’une grande partie de ce travail est réalisé par les hôpitaux et les professionnels de la santé.

Avec cet article, je me joins à Juan Revenga et à sa publication en 20 minutos « .

Image de

Les articles qui peuvent vous intéresser :
Nos derniers test de produits :
Recevoir nos conseils gratuitement:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *