L’allaitement maternel : une garantie de santé pour votre bébé

Table of Contents

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Sans aucun doute, l’allaitement maternel et l’alimentation du bébé avec du lait maternelest la meilleure façon de protéger le bébé et de lui fournir une source de nourriture qui apporte de nombreux nutriments essentiels à sa croissance. C’est aussi une prévention qui empêche naturellement les infections potentiellement mortelles pour le bébé. En outre, l’allaitement protège la mère de certaines maladies et rend les liens avec le bébé beaucoup plus étroits. Seul un faible pourcentage de femmes ne peuvent pas allaiter leur bébé en raison de lésions du tissu mammaire, d’une intervention chirurgicale ou de raisons hormonales. Ils ont recours au biberon comme alternative.

L’importance du colostrum pour votre bébé

Le premier aliment que votre bébé reçoit du sein est le colostrum. C’est un aliment très précieux que tous les bébés reçoivent au sein et qui constitue une source inépuisable de nutriments tels que les protéines, ainsi que tous les minéraux, vitamines et graisses dont le bébé a besoin. Il agit comme un laxatif en nettoyant le méconium (les premières matières fécales) des intestins du nourrisson. Il contient également des anticorps qui protègent contre les infections et renforcent le système immunitaire. Après quelques semaines, le lait mature commence à être produit, c’est-à-dire un lait plus blanc et plus riche en matières grasses.

Doutes sur l’allaitement

Pendant la période d’allaitement, de nombreux doutes surgissent dans l’esprit de la mère. L’une des plus grandes préoccupations est de savoir comment produire suffisamment de lait . Pour ce faire, il est essentiel que le nouveau-né tète pendant les premières heures de sa vie, en veillant à ce qu’il prenne bien le mamelon. Ne vous inquiétez pas si vous constatez que les habitudes de succion de votre bébé varient, c’est tout à fait normal. Ils alterneront très probablement entre les longues et les courtes périodes de travail, en prenant certaines pauses. Lorsque le sein est vide, il commence à jouer avec le mamelon. Il est important de stimuler le bébé à téter jour et nuit, de recevoir le soutien affectif et l’aide de la famille et des amis pour pouvoir profiter du début de la maternité.

Enfin, nous ne partirons pas sans vous dire une fois de plus que les bienfaits de l’allaitement et de la lactation sont indiscutables pour la mère : il prévient la dépression post-partum, évite les fractures, l’ostéoporose et l’arthrite, réduit le risque de souffrir de certains types de cancer et conserve en grande partie les réserves de fer. Mais surtout, les avantages sont encore plus indiscutables pour votre bébé. C’est le moyen le plus naturel et le plus sain pour que votre bébé grandisse dans d’excellentes conditions. Par conséquent, allaiter et nourrir son bébé est certainement une source de santé pour la mère et l’enfant.

Source de l’image : pixabay

Les questions les plus posées sur le sujet :

L’allaitement maternel aide-t-il à prévenir les maladies chez les bébés ?

L’allaitement maternel peut contribuer à protéger votre bébé contre les maladies, mais il ne peut pas les prévenir complètement. À un moment donné, votre enfant peut avoir une otite, attraper un rhume ou avoir des maux d’estomac. Dans ce cas, la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre enfant est de continuer à l’allaiter.

Pourquoi l’allaitement est-il important pour votre bébé ?

Le lait maternel aide votre bébé à rester en bonne santé. Il le protège contre les allergies, les maladies et l’obésité. Il protège contre les maladies, comme le diabète et le cancer. Il protège contre les infections, comme les otites. Il est facile à digérer – pas de constipation, de diarrhée ou de maux d’estomac.

A quel âge l’allaitement n’est-il plus bénéfique ?

L’Organisation mondiale de la santé convient que l’allaitement maternel doit se poursuivre « jusqu’à l’âge de deux ans ou au-delà ». Mais le Dr Max Davie, du Collège royal de pédiatrie et de santé infantile, affirme que les preuves d’un bénéfice nutritionnel supplémentaire au-delà de l’âge de deux ans sont limitées.

Quels sont les 5 inconvénients de l’allaitement maternel ?

Cons Vous pouvez ressentir un certain inconfort, en particulier au cours des premiers jours ou des premières semaines. Il n’y a aucun moyen de mesurer la quantité de nourriture que mange votre bébé. Vous devrez surveiller votre consommation de médicaments, de caféine et d’alcool. Certaines substances qui pénètrent dans votre corps sont transmises au bébé par votre lait. Les nouveau-nés mangent fréquemment.

Les bébés nourris au sein sont-ils plus proches de leur mère ?

Selon des études, l’allaitement maternel est la forme d’interaction la plus puissante entre la mère et le nourrisson. En raison de la proximité physique, le bébé est plus proche de sa mère que de toute autre personne dans la famille. Selon certaines études, les mères allaitantes sont plus proches de leur bébé que les mères nourries au biberon.

L’allaitement supprime-t-il le système immunitaire de la mère ?

Nous avons constaté une diminution spectaculaire de la proportion de cellules immunitaires dans les deux premières semaines de la naissance. Le nombre de cellules immunitaires est passé de 70 % dans le colostrum à moins de 2 % dans le lait maternel mature.

L’allaitement maternel donne-t-il une immunité ?

Le lait maternel contient également des anticorps, ce qui signifie que les bébés nourris au sein bénéficient plus longtemps d’une immunité passive. Le lait épais et jaunâtre (colostrum) produit pendant les premiers jours suivant la naissance est particulièrement riche en anticorps.

Les mères qui allaitent tombent-elles plus souvent malades ?

Le National Center for Biotechnology Information note que les mères qui allaitent ont un risque réduit de développer une dépression post-partum. C’est très important, car la dépression et l’anxiété peuvent affaiblir votre système immunitaire et vous rendre plus facilement malade, comme le note également Dispatch Health.

Les bébés allaités sont-ils plus heureux ?

Selon une étude, les bébés nourris au sein pleurent plus, rient moins et ont généralement un « tempérament plus difficile » que les bébés nourris au lait maternisé. Mais ce comportement est normal, et les mères devraient apprendre à le gérer plutôt que de se jeter sur le biberon, selon les chercheurs.

Quels sont les 15 avantages de l’allaitement maternel ?

Les avantages de l’allaitement maternel pour la mère Réduction du risque d’ostéoporose. Réduction du risque de cancer du sein. Réduction du risque de cancer de l’ovaire. Production d’ocytocine, qui aide à contracter l’utérus pour qu’il retrouve sa taille d’avant la grossesse. brûler des calories et utiliser les réserves de graisse de la mère pour produire du lait maternel. De plus… –

Le lait maternel est-il bon pour mon mari ?

Quand c’est acceptable et les raisons pour lesquelles certains couples l’envisagent En règle générale, il est acceptable d’allaiter son mari ou son partenaire. Il n’y a rien de pervers ou de mal à vouloir que la personne avec laquelle vous êtes intime allaite, ou à lui demander d’essayer l’allaitement ou de goûter votre lait maternel.

L’allaitement est-il bénéfique après un an ?

À l’instar de l’AAP et de l’OMS, l’American Academy of Family Physicians (AAFP) recommande de continuer à allaiter pendant au moins un an et affirme que la santé des mères et des bébés est optimale « lorsque l’allaitement se poursuit pendant au moins deux ans ».

Quels sont les effets négatifs de l’allaitement ?

Effets secondaires potentiels de l’allaitement Mamelons douloureux et crevassés. Les mamelons peuvent se blesser au cours des premiers jours, lorsque vous et votre bébé vous adaptez à l’allaitement. … Engorgement mammaire. … Mastite. … Canaux de lait bouchés. … Infections fongiques. … Douleur due au pompage.

Est-il normal d’allaiter un enfant de 7 ans ?

Mais les gens devraient être informés que l’allaitement d’un enfant de 6-7 ans et plus est une chose parfaitement normale, naturelle et saine pour l’enfant, et que leurs craintes de préjudice émotionnel sont sans fondement. » … « J’encourage les gens à le crier sur les toits une fois que leurs enfants sont grands.

Les articles qui peuvent vous intéresser :
Le bébé de 4 mois
Le bébé de 4 mois

C’est le moment où ils ont déjà dépassé leur stade le plus délicat et où ils reconnaissent beaucoup mieux leur environnement. Un

Les prématurés et leurs soins
Les prématurés et leurs soins

Les bébés prématurés sont ceux qui sont nés avant 37 semaines de gestation. L’Espagne est le pays de l’Union européenne où le

Recevoir nos conseils gratuitement:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.