Avantages et inconvénients de l’allaitement mixte

Table des matières

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Quand on parle d’allaitement, on pense intuitivement à l’allaitement maternel, mais il existe d’autres solutions comme l’allaitement artificiel ou l’allaitement mixte, dont je vais vous parler dans ce billet.

L’OMS conseille l’allaitement exclusif, mais l’allaitement mixte, où l’on combine allaitement maternel et allaitement artificiel, n’est pas toujours une option que nous, les mères, décidons d’adopter, mais nous y sommes contraintes par différentes circonstances.

Avantages de l’allaitement mixte

Les avantages de l’allaitement alterné entre le sein et l’allaitement artificiel sont les suivants :

  • Nous pouvons impliquer notre partenaire qui sera sûrement ravi et désireux de réaliser cette « tâche » car, comme nous le savons tous, c’est l’un des moments les plus tendres avec nos enfants.
  • Nous aurons plus de temps pour nous, cela peut sembler égoïste, mais dans le cas d’une famille nombreuse, par exemple, il sera plus facile de s’occuper de tout le monde.
  • En cas de reprise du travail, il sera plus facile d’alterner l’allaitement par rapport à l’utilisation d’autres techniques comme l’utilisation d’un tire-lait.

Inconvénients de l’allaitement mixte

Les principaux inconvénients de ce type d’allaitement sont :

  • Le corps s’habitue à ne plus produire de lait lorsque la demande diminue. Il arrivera donc un moment où notre corps cessera de produire du lait et nous devrons recourir exclusivement à l’allaitement artificiel.
  • Le travail laborieux de nettoyage, de stérilisation, de chauffage, etc. qu’exige un biberon.

Comment faire la transition ?

Si vous décidez d’opter pour l’allaitement mixte, il existe certains conseils que vous pouvez appliquer pour faciliter la transition entre l’allaitement et le lait maternisé.

La première chose serait d’allaiter exclusivement au sein pendant les premières semaines afin que le bébé devienne un expert de la succion et que, lorsque nous passons au biberon, il n’oublie pas comment il a fait les premières fois avec le sein. Cela ne veut pas dire qu’ils n’auront pas envie de faire l’effort plus tard, chaque bébé est différent.

De plus, au début, nous devrions allaiter pour que notre corps s’habitue à la production de lait et à long terme, ce sera bénéfique pour vous et votre petit.

Ensuite, la première fois que nous introduisons le biberon, il serait préférable de ne pas lui donner plus d’une fois par jour pour que la transition se fasse progressivement et qu’ils voient que ce n’est pas quelque chose d’habituel. Petit à petit, nous pouvons le faire passer 15/20 minutes au sein et après ce temps, nous pouvons lui donner le biberon pour qu’il s’habitue aux deux méthodes.

Enfin, si nous observons que notre corps ne produit pas assez de lait, le fait de mettre le bébé au sein fera que notre corps commencera à produire de plus en plus et évitera ainsi le problème de la non-production.

Conclusion

Il y a un débat parmi les mères qui considèrent comme une très mauvaise chose qu’un bébé ne soit pas nourri exclusivement au sein, mais nous ne devons pas juger cette action, car chaque mère est libre de choisir la méthode qui lui convient le mieux tant que nous ne mettons pas notre bébé en danger comme dans le cas de l’allaitement mixte. En outre, la situation de chaque mère peut être très différente et si nous ne connaissons pas les obstacles qui poussent une mère à ne pas donner de lait maternel à son bébé, nous ne pouvons pas juger.

N’oubliez pas que si vous choisissez d’utiliser un type de lait artificiel, il est préférable de demander conseil à votre pédiatre, qui sera plus à même que quiconque de vous dire ce qui est le mieux pour votre bébé, afin qu’il grandisse bien et en bonne santé.

Les articles qui peuvent vous intéresser :
Nos derniers test de produits :
Recevoir nos conseils gratuitement:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *