L’infertilité et la stérilité ne sont pas la même chose

Table des matières

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

L’infertilité est à l’origine de nombreuses frustrations chez les couples qui souhaitent avoir un enfant et n’y parviennent pas, une situation qui touche près de 20 % des couples en âge de procréer.

Juin est le mois mondial de l’infertilité

Ce mois, qui vient d’être lancé, est reconnu dans le monde entier comme le mois de l’infertilité. C’est un moment où les organisations et les groupes médicaux soulignent la nécessité de reconnaître l’infertilité comme une maladie aux yeux des ministères de la santé afin qu’elle soit reconnue comme telle. Ce mois-ci, sa pathologie et son traitement sont abordés par la communauté internationale des médecins spécialistes, qui transmettent en même temps leur message pour sensibiliser à la procréation assistée comme alternative pour les couples à problèmes.

Différences entre stérilité et infertilité

Il y a une mauvaise interprétation des termes selon que l’on est un homme ou une femme car les termes en anglais s’appliquent à la même chose, mais dans notre langue la stérilité s’applique aux couples qui ne parviennent pas à tomber enceinte après avoir essayé pendant une période de temps , qui est généralement d’un an, et l’infertilité s’applique aux couples qui ne parviennent pas à terminer leur grossesse, faisant des fausses couches à répétition sans parvenir à donner vie à leur bébé.

En bref, on parle de stérilité lorsque la grossesse n’est pas obtenue et d’infertilité lorsque la grossesse est obtenue mais pas menée à terme.

Il devient de plus en plus naturel d’assumer le fait d’être stérile, en se tournant vers la procréation assistée comme mesure pour avoir enfin un bébé. Cela fait longtemps (37 ans) que le premier bébé est venu au monde grâce à la procréation assistée et ils sont de plus en plus nombreux, puisque dans les pays développés, 1 femme mariée sur 4 en âge de procréer a des problèmes de fertilité. Si l’on additionne tous les pays du monde, on estime que plus de 70 millions de couples souffrent de ce problème.

Lorsqu’un couple découvre qu’il souffre de cette pathologie ou maladie, il y a souvent des moments de tristesse, d’impuissance, de colère et même, dans les cas les plus extrêmes, de dépression . En revanche, nous trouvons la solution dans les techniques avancées de procréation assistée, qui représentent une alternative heureuse avec un taux de réussite élevé, et qui est de plus en plus acceptée et considérée comme plus naturelle par notre société, qui considère qu’il est absolument normal de concevoir un bébé avec cette aide extérieure.

Quelles en sont les causes ?

Il existe différentes raisons connues pour lesquelles une femme peut être stérile, mais elles sont essentiellement centrées sur 4 groupes principaux :

Hormonal – Anatomique – Infectieux – Autre

Les causes les plus courantes sont généralement une faible activité entre le sperme et la glaire cervicale, des anomalies des muqueuses, des infections, des défaillances hormonales et des anomalies de l’utérus, qui sont généralement plus liées à l’infertilité.

Une maladie qui peut être guérie

Parfois oui, parfois non, Cela dépendra des causes et du traitement appliqué. Par exemple, si les causes sont dans le groupe « AUTRE », ce sera plus difficile parce qu’on ne sait pas vraiment quelle en est la cause, bien que par la même règle de trois, on connaisse des milliers de cas, dans lesquels aussi sans savoir pourquoi, on réussit à tomber enceinte et à ne plus être stérile.

D’autre part et pour votre tranquillité d’esprit, la plupart des exemples que nous avons cités ci-dessus ont un traitement médical ou chirurgical.

En tout cas, si vous faites partie des couples qui souffrent d’infertilité, n’abandonnez pas, allez chez le médecin et vous trouverez sûrement une solution qui vous permettra de devenir parents et de vivre heureux et fiers de votre persévérance et de votre recherche de solutions.

image : http://pixabay.com/es/embarazada-beb%C3%A9-eco-ultrasonido-518793/
Les articles qui peuvent vous intéresser :
La fête des pères. Mon père me gâte
La fête des pères. Mon père me gâte

La fête des pères approche, une célébration exclusivement réservée à ceux qui aiment la paternité, mais ces dernières années, elle a beaucoup

Nos derniers test de produits :
Recevoir nos conseils gratuitement:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *