Le test d’amniocentèse pendant la grossesse – Baby Exclusives

Table des matières

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Dès que les femmes atteignent l’âge de 35 ans, la qualité de leurs ovaires commence à décliner . C’est pourquoi les femmes de cet âge doivent être suivies de plus près pendant la grossesse grâce au test d’amniocentèse. Des tests réguliers sont le meilleur moyen de s’assurer que tout se passe bien. L’un des tests prénataux les plus méconnus des femmes enceintes, en particulier des primipares, est l’amniocentèse, qui permet de détecter d’éventuelles anomalies chromosomiques chez le bébé.

Qu’est-ce que l’amniocentèse ?

C’est un test qui consiste à analyser le liquide amniotique de la femme enceinte en insérant une aiguille dans l’abdomen de la mère, afin d’obtenir un échantillon de cellules placentaires. Cela peut sembler le contraire, mais la procédure est pratiquement indolore et les médecins la recommandent lorsque la mère a plus de 35 ans, si l’un des parents est porteur d’anomalies chromosomiques potentiellement héréditaires et s’il y a des antécédents d’un autre enfant présentant des malformations ou des altérations chromosomiques.

Quand est-elle pratiquée ?

L’amniocentèse est pratiquée entre la 15e et la 16e semaine de grossesse car cette période correspond à la plus grande quantité de liquide amniotique à analyser. En outre, le risque de perte du bébé est de 1 % dans les 48 heures qui suivent le test, mais il revient ensuite à des taux normaux. Les statistiques montrent que plus de 95% des tests effectués ont un résultat négatif.

Depuis 2013, la possibilité de pouvoir connaître le statut chromosomique du fœtus grâce à un test sanguin qui détecte l’ADN de votre bébé a été étudiée. Ce test est disponible en Espagne, mais uniquement dans des centres privés. Il coûte environ 700 € et certaines femmes l’ont déjà subi.

La décision de subir des tests de diagnostic est la vôtre et celle de votre partenaire, mais n’oubliez pas que le fait de connaître l’état de votre bébé vous permettra de vivre votre grossesse plus sereinement.

Source de l’image : http://ow.ly/KK4hp

Les articles qui peuvent vous intéresser :
Nos derniers test de produits :
Recevoir nos conseils gratuitement:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *