La fête des mères approche, êtes-vous prêts ?

Table des matières

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

Comme chaque année, nous célébrons la fête des mères de manière à revendiquer le rôle fondamental de la mère dans le développement du bébé.

La fête des mères est célébrée dans notre pays le premier dimanche de mai, qui cette année 2016 sera le même jour 1, et c’est pourquoi aujourd’hui j’ai décidé de leur dédier mon post, à nous et à celles qui le seront bientôt.

Être mère est la plus grande expérience qu’une femme puisse avoir, ainsi que le plus grand sacrifice de sa vie. Nous savons tous que notre vie change à jamais et que nos habitudes de vie, nos coutumes et nos horaires sont désormais soumis à ceux de notre bébé.

Mais être mère, c’est s’identifier à la vie, être heureuse, être pleine et satisfaite de soi et surtout donner de l’amour sans condition.

Mais êtes-vous prête à être mère ?

Décidez si vous voulez célébrer la fête des mères

Toutes les femmes ne sont pas prêtes à être mère et donc à célébrer cette journée avec fierté. Vous devriez vous poser certaines questions avant de prendre la décision inconditionnelle d’assumer la responsabilité de devenir mère. Avant de tomber enceinte, les femmes ont l’obligation de se poser les questions suivantes :

Est-ce que je veux avoir un enfant parce que je le veux vraiment ou simplement parce que je vieillis et que je n’en aurai plus la possibilité ?

C’est une bonne réflexion, car parfois les décisions sont prises davantage en fonction de la situation de la femme en termes d’âge que sous la conviction totale de vouloir avoir un enfant.

Suis-je prête à changer de vie ?

Comme je l’ai déjà dit, avoir un bébé signifie changer complètement de vie, bien que cela dépende du mode de vie de chaque femme. Vous devez penser et mettre dans la balance les choses que vous n’allez plus faire ou du moins de la même manière que vous le faisiez.

Comment je me vois en tant que mère ?

C’est une question qui peut vous aider beaucoup à prendre la bonne décision. Pensez-y, essayez de vous visualiser avec un bébé dans votre vie et arrêtez-vous pour analyser ce que vous ressentez. Avez-vous peur ou ressentez-vous une paix presque spirituelle ?

Ai-je un travail, une relation stable ou une famille et une économie pour y faire face ?

Cette dernière question est un peu plus banale, car avec votre amour vous serez capable de surmonter n’importe quel événement imprévu, mais vous devriez y réfléchir et savoir si vous êtes fort face à l’adversité et si vous avez les possibilités et les ressources pour aller de l’avant.

Eh bien, une fois que vous l’aurez analysée, si votre désir est toujours de célébrer la fête des mères, allez-y et félicitez pour ce qui est à venir. Si vous êtes déjà mère, félicitations quand même. On passe à la deuxième ?

post image : https://pixabay.com

Les articles qui peuvent vous intéresser :
La fête des pères. Mon père me gâte
La fête des pères. Mon père me gâte

La fête des pères approche, une célébration exclusivement réservée à ceux qui aiment la paternité, mais ces dernières années, elle a beaucoup

Nos derniers test de produits :
Recevoir nos conseils gratuitement:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *