Comment développer l’intelligence émotionnelle chez vos enfants

Table of Contents

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

L’intelligence émotionnelle est parfois plus importante que l’intelligence intellectuelle . C’est ce qui nous aide à être des personnes socialement compétentes, à comprendre nos émotions et celles des autres, à avoir plus confiance en nous et peut-être à être plus heureux, c’est pourquoi de nombreux pères et mères se demandent comment développer l’intelligence émotionnelle chez leurs enfants .

Il est nécessaire d’établir un équilibre dans le développement des capacités rationnelles et de leurs besoins émotionnels et affectifs afin de générer une plus grande sécurité chez eux, en les aidant à entrer en relation, à communiquer et à partager l’espace et les émotions.

Le développement émotionnel à la maison

Dans cette tâche de formation du caractère et de la personnalité des enfants, les parents ont un rôle très important, il faut leur apporter de l’amour et tous les outils utiles pour qu’ils grandissent en bonne santé et renforcés sur le plan émotionnel.

Cette tâche repose sur trois étapes très simples :

1. Regardez-le

La communication non verbale est très importante, elle permet de renforcer les liens affectifs grâce aux gestes quotidiens, quelque chose d’aussi simple que le contact visuel et corporel, les caresses, les gestes, les câlins, les expressions de plaisir lorsque nous nous adressons à eux.

Les bébés communiquent avec nous lorsqu’ils pleurent, ils le font aussi lorsqu’ils nous touchent, lorsqu’ils nous sourient, lorsqu’ils nous regardent. Le contact visuel leur montre que nous sommes là, parfois ils font quelque chose et cherchent une réponse, un regard, un geste, un sourire.

Un regard positif, un geste amical et calme avec lequel ils perçoivent l’affection, l’amour, ce qui leur permet de mieux développer leur cerveau.

2. Parlez-leur

Cela renforce le lien visuel, parlez-leur, expliquez-leur ce que nous faisons ou allons faire, parler au bébé l’aide à comprendre le langage, à parler plus tôt.

Lorsque vous vous adressez à eux avec des mots, vous leur consacrez du temps et un contact visuel. Cela leur montre que vous êtes là pour eux et avec eux, ce qui les aide à se sentir importants dans votre vie. Vous devez rétablir une image de soi efficace, bonne ou positive, il ne s’agit pas de nourrir l’ego, mais d’établir des phrases de confiance comme « tu es très attentionné, j’aime être avec toi, tu es un gars merveilleux ».

3. Réagissez à ses émotions

C’est quelque chose de très simple, riez quand il rit, quand il pleure donnez-lui de l’affection, quand il a un problème parlez-lui, c’est essentiellement avec votre contact visuel et vos mots montrez que vous aimez ou n’aimez pas quand il fait quelque chose, montrez que vous le voyez, que vous l’écoutez, que vous essayez de le comprendre et de l’aider.

Exprimez les émotions que vous ressentez, je suis heureux, je suis fier, je suis même en colère. Nommer les émotions qu’il éprouve et les accepter, établir d’une certaine manière un miroir visuel de ses émotions qui l’aide à comprendre ses sentiments et à les montrer lorsque cela est approprié.

Les questions les plus posées sur le sujet :

Comment développe-t-on l’intelligence émotionnelle ?

10 façons d’accroître votre intelligence émotionnelle Utilisez un style de communication assertif. … Répondez au lieu de réagir aux conflits. … Utilisez des techniques d’écoute active. … Être motivé. … Pratiquer des moyens de maintenir une attitude positive. … Pratiquer la conscience de soi. … Bien accepter la critique. … Faire preuve d’empathie envers les autres. Plus… –

Quels sont les signes d’une faible intelligence émotionnelle ?

11 signes que vous manquez d’intelligence émotionnelle Vous êtes facilement stressé. … Vous avez de la difficulté à vous affirmer. … Vous avez un vocabulaire émotionnel limité. … Vous faites rapidement des hypothèses et les défendez avec véhémence. … Vous êtes rancunier. … Vous ne laissez pas passer les erreurs. … Vous vous sentez souvent incompris. … Vous ne connaissez pas vos déclencheurs. De plus…

Est-il important de développer l’intelligence émotionnelle d’un enfant ?

Faire preuve d’une grande intelligence émotionnelle peut permettre de mieux gérer les défis et de rester positif face à l’adversité. Les obstacles peuvent être considérés comme des opportunités. … En tant que parents et soignants, il est important de fournir un soutien et des ressources à votre enfant au cours de son développement émotionnel et mental.

Comment remédier à une faible intelligence émotionnelle ?

Comment améliorer votre intelligence émotionnelle Observez comment vous réagissez aux gens. … Examinez votre environnement de travail. … Faites une auto-évaluation. … Examinez comment vous réagissez aux situations stressantes. … Assumez la responsabilité de vos actions. … Examiner comment vos actions affecteront les autres – avant de les entreprendre. Plus…

Quelles sont les 5 caractéristiques de l’intelligence émotionnelle ?

Selon Daniel Goleman , un psychologue américain qui a contribué à populariser l’intelligence émotionnelle, celle-ci se compose de cinq éléments clés : La conscience de soi. L’autorégulation. La motivation. L’empathie. les compétences sociales.

Quels sont les 4 types d’intelligence émotionnelle ?

Les quatre catégories sont : Conscience de soi, Gestion de soi, Conscience sociale et Gestion des relations. Quels sont vos sentiments et vos émotions, vos forces et vos faiblesses et comprenez-vous ce qui les anime ? En outre, dressez une liste de vos valeurs, de vos objectifs et de ce que vous voulez faire dans la vie, puis évaluez-les.

Quels sont les exemples d’intelligence émotionnelle ?

Voici quelques façons différentes de pratiquer l’intelligence émotionnelle : Être capable d’accepter les critiques et les responsabilités. Être capable d’aller de l’avant après avoir commis une erreur. Être capable de dire non quand c’est nécessaire. Être capable de partager ses sentiments avec les autres. Être capable de résoudre les problèmes d’une manière qui convient à tout le monde. Et en plus…

Quelle est la compétence la plus fondamentale du quotient émotionnel ?

Être conscient de ses émotions Être capable de remarquer et de nommer avec précision ces sentiments quotidiens est la plus élémentaire de toutes les compétences de QE. Être conscient de ses émotions, c’est-à-dire simplement les remarquer au fur et à mesure que nous les ressentons, nous aide à gérer nos propres émotions. Cela nous aide également à comprendre ce que ressentent les autres.

Quelles sont les causes du manque d’intelligence émotionnelle ?

La difficulté à identifier et à gérer les émotions peut être un symptôme de certains troubles mentaux, notamment la dépression et le trouble de la personnalité limite. Une faible intelligence émotionnelle peut également jouer un rôle dans l’anxiété sociale.

Comment tester l’intelligence émotionnelle d’une personne ?

Il existe trois façons générales de mesurer l’intelligence émotionnelle : L’auto-évaluation, les autres évaluations et les mesures d’aptitude. Le MEIS est un test d’aptitude, ce qui, à notre avis, est la meilleure façon de mesurer l’intelligence émotionnelle. Jetons un coup d’œil à chacune de ces méthodes. Certains tests utilisent une méthode d’auto-évaluation.

Quelles sont les causes du manque de connexion émotionnelle ?

Parfois, le détachement émotionnel peut être le résultat d’événements traumatisants, comme la maltraitance ou la négligence pendant l’enfance. Les enfants victimes d’abus ou de négligence peuvent développer un détachement émotionnel comme moyen de survie. Les enfants ont besoin de beaucoup de liens affectifs de la part de leurs parents ou des personnes qui s’occupent d’eux.

Qu’est-ce qu’une éducation parentale émotionnellement intelligente ?

Que signifie être un parent doté d’intelligence émotionnelle ? L’intelligence émotionnelle, c’est « être plus intelligent avec ses sentiments ». Le QE est un ensemble puissant de compétences qui peuvent être apprises et qui peuvent nous aider à devenir plus conscients, à faire de meilleurs choix et à être plus déterminés dans notre rôle de parent.

Les articles qui peuvent vous intéresser :
Le bébé de 4 mois
Le bébé de 4 mois

C’est le moment où ils ont déjà dépassé leur stade le plus délicat et où ils reconnaissent beaucoup mieux leur environnement. Un

Les prématurés et leurs soins
Les prématurés et leurs soins

Les bébés prématurés sont ceux qui sont nés avant 37 semaines de gestation. L’Espagne est le pays de l’Union européenne où le

Recevoir nos conseils gratuitement:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *